Meilleures ventes

Nouveaux produits

Promotions

Partenaires

Déjà vus

Nouveau La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920) Agrandir l'image

La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920)

ac_35077-335-3

Nouveau produit

Les Deaf Studies apportent un nouveau regard sur les sourds, et une analyse inédite sur la surdité : celle de l’existence d’une réelle communauté, qui va bien au-delà de la simple déficience auditive.

Ce livre étudie l’émergence de la communauté pour mieux comprendre ses évolutions, sa structure interne, ses membres...

208 pages brochées, 17 x 24 cm.

Plus de détails

2 Produits

Attention : derniers articles disponibles !

19,00 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Paiement sécurisé :
Paiement sécurisé :

Fiche technique

Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Epaisseur 1,6 cm
Page 208 pages
Poids 0.570 kg
Date édition 2019-03
ISBN 978-2-35077-335-3

En savoir plus

Depuis une quarantaine d’années, les études sociologiques sur les minorités se multiplient. Les Deaf Studies apportent un nouveau regard sur les sourds, et surtout un angle d’analyse complètement inédit sur la question de la surdité, celle de l’existence et du développement d’une réelle communauté, qui va bien au-delà de la simple déficience auditive.

La chronologie habituellement utilisée pour ces études repose sur quatre dates pivots :

– 1759-1760, quand l’abbé de l’Épée, initiateur de l’instruction gratuite des enfants sourds, structure le paysage éducatif sourd ;

– 1834, qui marque avec Ferdinand Berthier le début du mouvement militant sourd. Cette seconde période, trop idéalisée, nommée Âge d’Or, court de 1834 à 1880 ;

– 1880, à partir de laquelle l’enseignement de la langue des signes disparaît, période sombre peu étudiée

– 1970-2005, période dite du « Réveil sourd », renouveau culturel de la communauté sourde. Or l’absence de travaux approfondis sur la Belle Époque empêche une compréhension fine des transformations. Cet ouvrage étudie donc cette période charnière entre l’émergence de la communauté et l’ère des luttes. Il permet de mieux comprendre les évolutions de cette communauté, sa structure interne, ses membres, et ce qu’elle a laissé aux générations postérieures.

Auteur :

Yann Cantin M. Cantin Yann

Yann Cantin est historien et maître de conférences à l’université Paris 8, où il travaille sur l’histoire de la communauté sourde et de la langue des signes. Il s’intéresse tout particulièrement aux conditions de vie des sourds dans le passé et à la façon dont ils y ont trouvé leur place. Il est coauteur d’un Dictionnaire biographique des grands sourds en France, Archives & Culture, et, dans un autre univers, de deux bandes dessinées sur l’histoire d’un jeune sourd-muet à Paris dans les années 1780, Jean le sourd puis La fille de Jean, Éditions Monica Companys avec Dano et Céline Ramès.

Préface de Florence Encrevé

Avis

Donnez votre avis

La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920)

La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920)

Les Deaf Studies apportent un nouveau regard sur les sourds, et une analyse inédite sur la surdité : celle de l’existence d’une réelle communauté, qui va bien au-delà de la simple déficience auditive.

Ce livre étudie l’émergence de la communauté pour mieux comprendre ses évolutions, sa structure interne, ses membres...

208 pages brochées, 17 x 24 cm.