Meilleures ventes

Nouveaux produits

Promotions

Partenaires

Déjà vus

Ces ancêtres oubliés domestiques, nounous, gens de maison

ac_35077-306-3

Nouveau produit

En 1900, il y avait plus de domestiques que de fonctionnaires. Mais les descendants connaissent mieux le nom des maîtres que le parcours de vie de leurs propres aïeux. Comment rechercher ces ancêtres oubliés, effacés par une vie passée au service des autres. Le statut est multiforme et empêche toute généralisation, comme nous le montrons au début de ce guide, puis apporte une aide à la recherche.

Plus de détails

8 Produits

10,00 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Paiement sécurisé :
Paiement sécurisé :

Fiche technique

Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Epaisseur 0,5 cm
Page 48 pages
Poids 0.140 kg
Date édition 2018-01
ISBN 978-2-35077-306-3

En savoir plus

En 1900, il y avait en France davantage de domestiques que de fonctionnaires. Le mot salarié lui-même était associé à l'idée de domesticité. Les familles qui employaient ces hommes et ces femmes n'ont souvent gardé d'eux que le souvenir de leurs prénoms. Et les descendants des nounous, jardiniers, chauffeurs, gens de maison… connaissent parfois mieux le nom des anciens maîtres que le parcours de vie de leurs propres aïeux. Pourtant, des pistes généalogiques existent, des informations biographiques peuvent être retrouvées en archives. Le guide explique comment et propose des solutions nouvelles aux difficultés posées par les recherches familiales sur ces ancêtres oubliés, effacés par une vie passée au service des autres. Des expériences et des exemples nombreux guident pas à pas les lecteurs. L’ouvrage fait aussi la part belle aux récits, parce que le statut de domestique n’est pas homogène : le mot recouvre un éventail très large de situations, depuis celle du jeune domestique agricole, orphelin sans défense qu’on loge dans le fenil, jusqu’à celle de la gouvernante anglaise quasi adoptée par la famille. Les différents statuts sont racontés, à mi-chemin entre l'histoire, la sociologie et la généalogie. Pour découvrir un univers professionnel méconnu et retracer en archives la vie de ces ancêtres oubliés.

Auteur :

Marie-Odile Mergnac Mme Marie-Odile Mergnac

Marie-Odile Mergnac a publié de nombreux titres sur la généalogie, les noms de famille et l’histoire de la vie quotidienne (Archives & Culture, Autrement, Le Chêne, Hachette, Gründ...). Elle intervient régulièrement dans les médias sur ces thèmes. Avec la mairie du 15e arrondissement, elle a créé le Salon de généalogie annuel de Paris 15.

Voir la bibliographie ci-dessous dans l'encart Téléchargement.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Ces ancêtres oubliés domestiques, nounous, gens de maison

Ces ancêtres oubliés domestiques, nounous, gens de maison

En 1900, il y avait plus de domestiques que de fonctionnaires. Mais les descendants connaissent mieux le nom des maîtres que le parcours de vie de leurs propres aïeux. Comment rechercher ces ancêtres oubliés, effacés par une vie passée au service des autres. Le statut est multiforme et empêche toute généralisation, comme nous le montrons au début de ce guide, puis apporte une aide à la recherche.

Téléchargement